Poseur couvertures non métallique

Le métier
Le couvreur, une fois la charpente terminée, pose des revêtements pour réaliser des toitures neuves ou réparer des toits endommagés.

Le travail
Il participe à l’organisation de la sécurité sur le chantier pour réaliser la pose, l’entretien et les réparations du complexe-toiture (sous-toiture, film d’étanchéité à l’air, isolation) ainsi que celle des différentes couvertures traditionnelles ou métalliques. Il installe les évacuations d’eaux pluviales et pose l’étanchéité. Pour des travaux de transformation et rénovation, il dépose les éléments de toiture existants. Il réalise la pose d’équipement de toitures (panneaux solaires, paratonnerre, antennes,…).

Le lieu de la profession
En équipe et dehors toute l’année, le couvreur travaille sur les toits ou les échafaudages.

Les points positifs
Travail en plein air extrêmement varié du fait des différents matériaux à mettre en œuvre. Chaque toiture est différente.

Les points négatifs
Le travail en extérieur, exposé au froid et le travail en hauteur.

Les qualités essentielles

Prudent / Prudente et maître de soi
Les risques de chute sont à prendre en compte. Le respect des règles de sécurité, pour soi et l’équipe est indispensable.

Polyvalent / Polyvalente
Le couvreur maîtrise parfaitement différentes techniques et divers matériaux : bois, ardoise, terre-cuite, ciment, zinc, etc.

Sportif / Sportive
Souplesse, équilibre et bons réflexes sont les qualités indispensables pour être couvreur.

Attentif / Attentive
La manipulation des pièces à poser et de l’outillage demande une bonne habileté manuelle.

Caractéristiques
Durée 3 années de cours organisées en modules.

Finalité
Certificat de Qualification Spécifique.