Monteur sanitaire

Le métier
L’installateur en sanitaire et chauffage pose des canalisations d’eau et de gaz. Il installe ou répare les équipements sanitaires, de chauffage et de climatisation. Il alimente ainsi des bureaux, des immeubles, des appartements ou des lieux publics. Il se charge de marquer l’emplacement des radiateurs et prévoit le passage des tuyauteries.

Le travail
À l’origine, les installations utilisaient le plomb comme matériau d’où le nom de plombier. Depuis, ce matériau a été interdit pour raison de santé et abandonné. Le métier a évolué vers celui d’installateur sanitaire et de chauffage. à partir des plans, le sani-chauffagiste prépare et pose des canalisations d’eau et de gaz pour la distribution domestique et le chauffage. Il monte des installations sanitaires (chauffe-eau, baignoire, wc). Il installe aussi et raccorde des chaudières, citernes à combustible, radiateurs et appareils de climatisation ainsi que des panneaux solaires.

Le lieu de la profession
Salarié ou chef d’entreprise, il travaille sur des chantiers de construction ou de réhabilitation. Il peut exercer seul ou en équipe.

Les points positifs
Les chantiers sont tous différents, ainsi que les techniques utilisées. La diversité est le maître mot de la profession. Ce travail est à l’intérieur et est épargné par les intempéries.

Les points négatifs

Les positions de travail sont parfois inconfortables. Mais l’évolution des matériaux et de l’outillage permet d’améliorer l’ergonomie du métier. Les déplacements sont fréquents et irréguliers (dépannage).

Les qualités essentielles

Résistant / Résistante
Une bonne condition physique est indispensable.

Habile
Les tuyauteries sont souvent difficiles d’accès. Le plombier doit faire preuve d’une grande adresse manuelle.

Autonome
Lorsqu’il est seul sur le chantier, il doit évaluer l’importance des travaux à entreprendre et sait choisir la meilleure technique de réparation.

Caractéristiques

Durée 3 années de cours organisées en modules.

Finalités

Certificat de Qualification Spécifique.