Aide mécanicien

Le métier
Le mécanicien automobile vérifie le bon fonctionnement des voitures en tous genres : cabriolets, berlines, 4X4, etc. Il les contrôle, les entretient, les dépanne si elles sont immobilisées et les répare dans l’atelier d’un garage.

Le travail
Le mécanicien automobile effectue les révisions des véhicules de ses clients : vidanges, contrôle des systèmes d’injection, d’allumage, de freins, de carburation. Il vérifie le fonctionnement de la direction assistée et de la transmission. Puis, il met à jour toutes les données sur les ordinateurs de bord et contrôle les airbags. Il contrôle, règle ou remplace également les parties mécaniques, électriques, électroniques, hydrauliques et pneumatiques de la voiture.

Le lieu de la profession
Salarié, le mécanicien automobile travaille dans des garages ou dans des entreprises équipées en matériel de pointe (informatique, électronique..). Il se déplace parfois pour effectuer les dépannages à l’extérieur.

Les points positifs
Avis aux passionnés de voitures et de nouvelles technologies ! Le métier est en plein essor avec l’évolution de l’électronique.

Les points négatifs
Les allergies aux graisses et aux solvants empêchent l’exercice de la profession.

Les qualités essentielles

Habileté manuelle
La manipulation des outils demande adresse et minutie au mécanicien automobile.

Observateur / Observatrice
Les pannes ne sont pas toujours évidentes à détecter. Rigueur et connaissances de plus en plus diversifiées (électronique, électriques, mécaniques) sont indispensables.

Responsable
Le mécanicien est garant des réparations effectuées car la sécurité des conducteurs en dépend. Il doit avoir une bonne conscience professionnelle.

Autonome
Il travaille souvent seul et doit être capable de prendre des décisions.

Caractéristiques

Durée 3 années de cours organisées en modules.

Finalité

Certificat de Qualification Spécifique.